Accueil du blog > Les Couches Lavables, mode d'emploi et utilisation

Les Couches Lavables, mode d'emploi et utilisation

Oui, oui, je sais, vous pensez que c'est de la folie de revenir au temps où nos grands-mères nous mettaient des langes lavables, accrochés avec des épingles à nourrice...

Des couches lavables ?
 

Mais ne vous y méprenez pas : le progrès existe aussi avec les couches lavables en 2020 de Waio Collection Zéro déchet, et vous allez être surpris de constater que c'est aussi facile et pratique de mettre des changes lavables à ses enfants, sans négliger les avantages suivants d'autre produits de couches écologiques chez notre partenaire Timiloo :

1) Protéger la peau de votre bébé en excluant la cinquantaine de produits chimiques que l'on trouve dans les couches jetables, évitant les allergies et les risques de stérilité pour les garçons.
2) Réaliser une économie considérable sur le budget couches : un budget couches jetables pour un enfant de la naissance jusqu'à sa propreté est de 1500 €. Pour l'utilisation de changes lavables, l'investissement est minimum 400 € lavages compris soit une économie de 1100 € pour le premier bébé !!!
Sachant qu'un bon entretien des couches permet de les réutiliser pour les autres enfants à venir...
3) Faire un geste pour l'environnement : pas de déforestation due à la fabrication des couches jetables, pas de pollution, et pas d'encombrement de couches dans les décharges publiques (il faut minimum 300 ans pour qu'une couche jetable se décompose !)

 

1 TYPES DE COUCHES

Il existe deux types de changes :
Le change classique (1) en deux parties : avec une couche lavable en tissu et une culotte de protection à mettre par dessus
le change tout-en-un (les TE1 ou intégrales) ou la culotte de protection imperméable est directement intégrée à la couche,
(1) Il existe plusieurs types de changes classiques :
Les couches simples ou il faut rajouter une double-couche pour plus d'absorption,
Les couches à poche, dans lesquelles il y a une poche ou l'on peut mettre un insert (double-couche) de son choix
Les couches ou la double-couche est cousue directement.


Exemple de Couches Lavables Classiques Bio à 15,29 €

POPOLINI Couche Lavable "TwoSize Bio" - Coton Bio

2 TYPES DE TAILLES DES COUCHES

Les multi-tailles
Les couches multi-tailles sont les couches qui font plusieurs tailles en une seule couche, de la naissance à la propreté.
Avantage
Elles sont plus économiques car un seul lot de 18/20 couches suffit pour aller jusqu'à la propreté de bébé (environ 2 ans 1/2)
Inconvénients
Elles sont moins adaptées à la taille de bébé, sont un peu grandes dès la naissance.
D'autre part, ils faut les entretenir avec soin pour les garder en bon état et efficaces jusqu'à la propreté de bébé.
Parmi celles-ci, on trouve :
- les 3 à 15 kg,
- les 3 en 1 (3 taille en 1) (en général, celles-ci sont adaptables à la taille de bébé grâce à des boutons pression)
- les tailles uniques
2. Les couches à tailles S, M, L ou XL.../ taille 1,2,3,4...
Ce type de couches est décliné en plusieurs tailles pour correspondre parfaitement à la taille du bébé :
- la taille S ou 1 va généralement de 3 kg à 8 kg (cela peut bien sur varier en fonction des fabricants)
- la taille M ou 2 environ de 8/9 kg à 15 kg
- etc.
Avantages
Elles sont très bien adaptées à la morphologie de bébé en fonction de son poids. Pas de problème de couches trop grandes, trop larges, pas de fuite...
Etant donné qu'elles servent sur une durée plus courte, elles sont en bon état et peuvent resservir sur un deuxième, voire troisième enfant...
Inconvénient
Cela revient plus cher que les couches multi-tailles car il faut acheter un lot de chaque taille.

3 UTILISATION DES COUCHES

CLASSIQUES
Mettre la couche lavable (en coton, bambou, ou chanvre)
Mettre une double-couche dans le fond de la couche pour plus d'absorption, pour la nuit, ou les siestes longues.
Mettre un feuillet protège-couche qui recouvre le fond de la couche (il faut qu'il soit en contact avec les parties génitales et les fesses de bébé) pour recueillir les selles, que l'on peut jeter directement dans les toilettes ensuite. Si seulement pipi, possibilité de laver et réutiliser le feuillet. (celui-ci étant vraiment utile lorsque les selles deviennent moins liquides et plus conséquentes !!)
Fermer la couche lavable (à l'aide de velcro ou de boutons pression, selon le type de couche)
Mettre une culotte de protection imperméable (en nylon, microfibres, coton ou laine) par dessus la couche obligatoirement.
Mettre la couche quand elle est sale dans un seau avec les autres couches sales en attendant de faire un lavage. La culotte de protection n'a pas besoin d'être lavée à chaque change, elle peut simplement être aérée ou rincée à l'eau (en fonction bien sûr de son état).

TOUT-EN-UN
Mettre la couche tout-en-un comme une couche jetable traditionnelle éventuellement un feuillet protège couche qui recouvre le fond de la couche pour recueillir les selles (si seulement pipi, possibilité de laver et réutiliser le feuillet) (celui-ci étant vraiment utile lorsque les selles deviennent moins liquides et plus conséquentes !!) Fermer la couche (pas besoin de culotte de protection, puisqu'elle est intégrée à la couche) Quand la couche est sale, la mettre dans un seau avec les autres couches sales en attendant le lavage.

4 ENTRETIEN

Question lavages, la couche est un linge de corps comme les autres et se lave avec une lessive bio avec le reste du linge jusqu'à 60 °. Elle peut même être mise au sèche-linge.
En attendant le lavage, on fait tremper les couches dans un seau avec un sel désinfectant ou autre anti-germe.

5 QUANTITES NECESSAIRES

Il est assez difficile de se prononcer exactement sur les quantités nécessaires étant donné que les avis varient franchement d'une personne à une autre.
Il faut tenir compte de votre tempérament, du temps et des moyens dont vous disposez.
Aussi les quantités ci-dessous sont données à titre indicatif et en fonction de mon expérience personnelle :
Quantité de couches classiques : 18 à 20 couches
Entre 18 et 20 couches sont nécessaires, en tenant compte du fait que vous êtes tranquille pendant 3 jours.
Certaines personnes se débrouillent très bien avec 15 couches, en faisant une lessive tous les jours et laissant sécher suffisamment longtemps à l'avance.
D'autres personnes plus cools sont plus à l'aise avec 24 couches pour être tranquilles et sûres d'avoir des couches propres et SECHES à temps, en lavant tous les 3/4 jours.
Quantité de culottes protection : 3
Si vous alternez les culottes en les rinçant simplement au lieu de les laver avec les couches à chaque fois.
Certaines personnes s'en sortent bien avec 2, d'autres préfèrent en avoir 4. A vous de voir le rythme qui vous convient le mieux.
Quantités de double-couche : 10
Sachant que vous n'en mettez pas forcément à chaque fois, et que si vous voulez en mettre à chaque fois, elles sont plus faciles à laver et à sécher.
Si vous préférez les laver avec les autres couches tous les 3/4 jours, mieux vaut en prévoir plus, si vous préférez les laver régulièrement avec une machine de votre linge ou même à la main, vous pouvez en prévoir moins.
IMPORTANT
Cet avis sur les couches lavables n'est que le mien et celui de mes clientes, en aucun cas tout ce qui est cité précédemment est ferme et définitif et bien évidemment.

Voici les couches lavables que vous trouverez chez Bébé ACHETONS-LOCAL :

 

6 LES QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES

Est-ce que cela prend plus de temps que les couches jetables classiques ?
NON, beaucoup de personnes croient que le fait de laver les couches demande plus de temps et de travail que de mettre des jetables, mais s'il on y regarde de plus près, le temps passé est équivalent que l'on mette des jetables ou des lavables :
Quand on met des couches jetables à ses enfants :
- a raison de 6 changes par jour, il faut régulièrement vider la poubelle de chambre de couches, et puis mettre ensuite dans une poubelle extérieure, la poubelle de maison étant vite remplie.
Avec les lavables, vous passez le même temps à mettre vos couches dans le seau, et à les laver.
- il faut chaque semaine ou 2 semaines aller chercher les couches en magasin, les paquets sont encombrants et lourds, cela coûte cher, tout ceci est contraignant.
Avec les lavables, pas de corvées de courses 3/4 fois par mois.
Il faut voir les couches comme un vêtement, que l'on lave quand il est sale.
Est-ce vraiment écologique puisque le lavage des couches demande de l'énergie et de l'eau ?
Il est vrai que c'est le côté qui est soulevé chez beaucoup de réfractaires, puisqu'ils estiment que l'argument de l'écologie n'est pas justifié à cause des dépenses d'eau et d'énergie. Cependant, en comparant la pollution, l'eau et l'énergie nécessaires à la fabrication des couches jetables, les couches usées dans les décharges qui mettent 500 ans à se dégrader et les gaz toxiques pour la couche d'ozone qui se dégagent lors de l'incinération des couches jetables, il est de loin plus écologique et sain pour l'environnement de laver ses couches.
Je trouve cela cher d'acheter des couches lavables, comment faire pour avoir un pack complet de couches lavables alors que je n'ai pas assez d'argent pour en acheter un ?
Tout d'abord, les couches lavables SONT BIEN MOINS CHERES que des couches jetables, si l'on regarde la dépense sur 3 ans. Bien évidemment, acheter un lot de couches lavables est un investissement et nécessite de dépenser une somme d'argent importante en une seule fois, et c'est pour cela que l'on a l'impression que c'est cher. Mais au bout de 2/3 ans, vous n'aurez dépensé que cette somme là ( plus les petites dépenses lessive et autres ) soit entre 400 et 700 €. Si vous comparez ce montant à la somme totale que vous auriez dépensée en couches jetables (approximativement 1500 €), ayant économisé 800 €, vous vous apercevez alors que les couches lavables ne sont pas chères !

Si je n'ai que quelques couches lavables sales, est-ce que je dois faire un lavage seulement pour 5 ou 6 couches ?
Non, il est possible de laver les quelques couches avec d'autres affaires à 40° ou 60 ° (entre autres draps, serviettes, bavoirs, etc.)
Si vous n'avez rien à mettre avec, alors vous pouvez mettre les couches à tremper dans un peu d'eau avec un détachant ou antibactérien (pas à chaque fois, car les laisser tremper peu abîmer la fibre à la longue) et attendre 2 ou 3 jours le temps d'avoir d'autres couches ou affaires sales à laver avec.

Publiée par Bébé Maman Nature

 

A voir aussi pour votre bébé : La poussette Squizz de la naissance jusqu'à 3 ans

Et bébé au Naturel : Couches Bio pour Bébé

 

 

À LIRE AUSSI - Article suivant »

Vous pouvez les aider en partageant - La solidarité n'existe plus !