Accueil du blog > La vannerie de Sylvie, un artisanat de partage

La vannerie de Sylvie, un artisanat de partage

Depuis 2006, Sylvie possède son atelier de vannerie et partage sa passion avec qui le veut bien. De l'art, de l'authenticité et de la qualité à découvrir toute l'année.

Il est des parcours atypiques, mais qui montrent qu'il n'est jamais trop tard pour trouver sa vocation.

Sylvie pourrait vous en parler. «Je suis comptable de formation.
C'est en construisant ma maison avec mon mari que j'ai réalisé que je prenais énormément de plaisir à faire des travaux manuels, et que j'avais des facilités». Un congé parental sera l'opportunité de prendre le temps de creuser le sujet. Sylvie découvre un vieux vannier à Prat du Périgord qui souhaite transmettre son savoir. Révélation. Elle apprend à travailler le châtaignier et reste même plus longtemps que prévu afin de découvrir plus amplement la vannerie, c'est-à-dire le tressage du bois. «Mais autour du tressage en lui-même, il faut aller chercher le bois, le fendre, le faire cuire… un sacré travail !». Mais quand on aime, on ne compte pas. Sylvie poursuit par une seconde formation de 7 mois en vannerie osier et finalise son parcours en passant son CAP vannerie. Un défi pour cette mère de famille travailleuse et déterminée. Et puis enfin, l'atelier. Elle ouvre «Les Tresses de Sylvie» chez elle en 2006, à Lacapelle-Biron. Une propriété nature et accueillante, à l'image de sa propriétaire. «J'ai ma propre oseraie pour récolter l'osier. Ainsi, je peux partager ma passion pour ma profession de A à Z avec le public». Car le contact humain est une valeur première pour la vannière. «La production de masse ne m'intéresse pas. Si je fais ce métier, c'est avant tout pour communiquer mon savoir et échanger avec les gens».
Et les stages de découverte qu'elle organise le prouvent : une ambiance chaleureuse, un repas tous ensemble, des horaires souples suivant les disponibilités et chacun repart avec sa réalisation ! Une belle histoire, qui ne demande qu'à se poursuivre. Et qui prouve que l'artisanat et ses valeurs existent encore quelque part.


Du sur-mesure et de bons moments

Sylvie propose deux types de stages, sur réservation :

- un stage d'initiation à la vannerie, d'une durée de 1 h 30 environ.

- un stage de vannerie sur une journée entière.

Et chacun repart avec sa production ! De plus vous pouvez faire réparer vos paniers, fauteuils et autres objets en bois tressé, ou vous en faire fabriquer un pour posséder une réalisation unique.

Pour tous renseignements : Les Tresses de Sylvie, Les Gravettes, route de Soulaures, 47150 Lacapelle-Biron, tél. 06 88 13 78 77.

 

À LIRE AUSSI - Article suivant »

Vous pouvez les aider en partageant - La solidarité n'existe plus !