Accueil du blog > Envie de rosé, pas de barbecue possible, voici le plan B : Le Gaspacho by Stef

Envie de rosé, pas de barbecue possible, voici le plan B : Le Gaspacho by Stef

Idées de recettes faciles - On se demande souvent quel vin boire avec tel ou tel plat. Mais tout cela est surfait, dépassé, limite ringard en fait.


Non, ici on veut être novateur, penser différemment : et si on décidait quoi boire et qu’on se demandait ensuite ce qu’on mange avec ?
Exemple concret : on a envie de rosé
On pense barbecue ?
ET là je dis non. Enfin, mon règlement de copropriété me dit non. Désespoir ? Non ! Plan B !
Le Gaspacho !
On y va ?

Donc, on commence par la base de cette recette : on met la bouteille de rosé au frais (oui, je sais, c’est redondant dans mes recettes, dans un monde parfait vous aurez donc en permanence une bouteille de rosé ou frais).

Ensuite, on va voir son primeur préféré et on lui prend :
6 tomates bien mûres, trop mures même, celles au bord de l’explosion se prêterons parfaitement à l’exercice, et en plus, le primeur étant souvent ravi de s’en débarrasser, il peut vous faire un prix d’ami (j’aime mon primeur). Notez qu’il y a peu de chance que vous obteniez les mêmes faveurs en grande surface…
1 poivron vert Bio
1 poivron rouge Bio
1 concombre Bio
1 oignon rouge
2 gousses d’ail
1 bouquet de basilic frais, mais ça fonctionne aussi avec du condensé de basilic !
Le jus d’1 citron
2 tranches de pain : astuce, les éventuels restes de pain des jours précédents conviennent très bien !
Fleur de sel
2 tours de moulin à poivre
Huile d’olive (au gout ardent, c’est mieux !)

Courageusement, on détaille tout ce petit monde en morceaux grossiers, excepté l’ail qui lui sera finement haché. On met tout ça dans un saladier.

Dans un bol (il ne faut jamais en manquer, de bol…) on mélange l’huile d’olive (je dirai un bon 5 cuillères à soupe) avec le jus de citron, le sel et le poivre. On verse sur le contenu du saladier et on filme le tout (pas avec une caméra, enfin sauf si ça vous fait plaisir, mais avec du film alimentaire) avant de mettre au frigo pour 24h.

Durant ce temps, tous les ingrédients vont se parfumer les uns les autres, le pain se ramollir, les tomates dégorger, bref, il va se passer des trucs de dingue dans ce saladier !
 gaspacho le pain se ramollir, les tomates dégorger,

oh, les beaux légumes dans le saladier !
 

24h plus tard, vous n’aurez plus qu’à verser tout ça dans votre mixer ou blender et appuyer sur le bouton « marche »
 

Et là, miracle, votre gaspacho est prêt, et votre rosé bien frais, prêt à l’accompagner !

Si vous avez été malin, vous aurez sauvegardé quelques petites feuilles de basilic pour disposer sur chaque assiette / verre pour faire joli (et bon !)

Gaspacho by Stef ! do it yourself
 

Le beau Gaspacho by Stef ! do it yourself

Enjoy !
Les Petits Soupers de Stéphanie et Achetons-local.com

À LIRE AUSSI - Article suivant »

Vous pouvez les aider en partageant - La solidarité n'existe plus !